Forum rassemblant les joueurs de The Old Republic membres de la guilde.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Campagne du Secteur Corporatif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Campagne du Secteur Corporatif   Mar 26 Oct - 22:56

Campagne du Secteur Corporatif



* Données générales

Date :Fin 142 après BY
Durée : Une semaine
Lieux :
- Craci
- Osumplex
- Kalla
- Etti IV
Évènements :
- Bataille de Craci
- Bataille d'Osumplex
- Bataille de Kalla
- Mission sur Etti IV
- Bataille d'Etti IV
- Prise de pouvoir du Seigneur Krugs
Opposants :
- Impérium Sith
- Autorité du Secteur Corporatif
Vainqueur : Impérium Sith

* Plan :
I. Circonstances
II. Forces en présence
III. Déroulement
IV. Conséquences


I. Circonstances

Au cours de la Guerre Impérialo-Sith, l'Autorité du Secteur Corporatif, comme à son habitude, s'accommoda très bien des changements de gouvernements puisqu'elle jura fidélité à l'Empereur Krayt tout en conservant son indépendance et ses forces armées. Cependant, après les campagnes des loyalistes impériaux, des forces confédérées et des rebelles républicains, les Sith perdirent une grande partie de leurs territoires et durent concentrer leurs dernières forces dans leurs territoires ancestraux. Mais, loin de baisser les bras ou de tenter une négociation, les Sith se tournèrent vers d'autres états qui leur avaient juré fidélité mais qui pourraient aisément ce libérer de leur tutelle. Outre le remplacement du Roi tionnais par un noble plus "coopératif", Dark Wyyrlokk regardait avec envie l'Autorité du Secteur Corporatif riche en industrie (vitale à l'effort de guerre) et en navires.

Se considérant protéger par son alliance et par son intérêt économique certain, le gouvernement corporatiste avait largement négligé sa flotte tout au long de la guerre. Par ailleurs, et depuis sa création, la Flotte de Contrôle manquait cruellement de bons éléments puisque les officiers étaient généralement des hommes renvoyés du TEG, l'AG ou de la Confédération car leurs compétences étaient inférieures aux normes requises. En outre, elle ne disposait pas d'une armée terrestre capable de retenir voir battre un éventuel envahisseur le temps que des renforts arrivent.

II. Forces en présences

Du coté corporatiste, on pouvait compter sur de nombreux espos et milices des entreprises privées. Néanmoins, ces troupes n'étaient en aucun préparées à combattre une armée professionnelle comme pouvait l'être celle es Sith. En outre, formés à abuser de leurs pouvoirs face à des civils terrorisés, ils n'avaient que peu de courage et beaucoup se rendront avant même de combattre voir collaboreront activement avec les forces Sith. En outre, la Flotte de Contrôle était composée de près de soixante destroyers Pellaeon et cent cinquante croiseurs type X. Elle était divisée en de nombreux groupes de défenses présents surtout le long de la Voie Hydienne et commandée par l'Amiral Driken.

Du coté Sith, on trouvait les flottes nommée "Dague de Krayt" et "Lame Noire" rassemblées sous le commandement de Dark Azard. La première était l'une des meilleures escadres Sith aux officiers remarquables et aux hommes courageux tandis que la seconde était puissante par le nombre et avait connu suffisamment peu de batailles pour être en bon état. La première rassemblait une dizaine de destroyers Pellaeon tandis que la seconde en rassemblait plus de quarante vaisseaux.

III. Déroulement

Pour prendre possession des territoires corporatistes, Dark Wyyrlokk imagina un plan qui lui permettrait une campagne courte et peu coûteuse en hommes et en matériel, néanmoins, si cela venait à échouer, ils gagneraient un nouvel ennemi. Tout d'abord, il massa un grand nombre de navires le long de la Voie Hydienne pour faire croire à une menace venant de là. Ensuite, il envoya le groupe Dague envahir une partie du Secteur Corporatif pour faire croire à une manœuvre pour attirer les troupes de Beltooine avant de l'attaquer pour remonter jusqu'à Bonadan et Etti IV. Mais ceci n'était qu'un subterfuge puisque depuis la Voie Hydienne, les troupes Sith tenteraient une percée dans les territoires impériaux pendant que le groupe Lame attaquerait le cœur de l'ASC par Osumplex puis Kalla.

a. Bataille de Craci

Forces en présence :
- "Dague de Krayt" commandée par le Contre-Amiral Kaene et Dark Lisn (10 Pellaeons)
- Flotte de Contrôle de Craci commandée par le Contre-Amiral Morn (2 Pellaeons et seize X)
Déroulement :
D'une supériorité numérique écrasante, les forces Sith n'eurent aucun mal à encercler les unités corporatistes qui, malgré leur courage, furent détruites en causant bien peu de pertes aux navires Sith. En outre, Kaene put prendre possession du Protecteur de Bonadan, un destroyer Pellaeon flambant neuf et de quatre croiseurs de taille plus modeste.
Conséquence :
Considérée comme un prélude à la vraie campagne, cette attaque eut l'effet escomptée. Craignant une invasion par Beltooine, le gouvernement corporatiste envoya des renforts depuis Bonadan et Etti IV. C'est alors que la seconde partie du plan put commencée.


b. Bataille d'Osumplex

Forces en présence :
- "Lame Noire" commandée par l'Amiral Bergs et Dark Ruys (40 Pellaeons)
- Flotte de Contrôle d'Osumplex commandée par le Contre-Amiral Hakks (3 Pellaeons et vingt X)
Déroulement :
Fort des services de Renseignements Sith, Bergs prépara son attaque de manière très précise. Les navires Sith sortirent d'hyper-espace alors que le Défenseur d'Intérêt changeait son équipage et entrait en maintenance. Ainsi, il ne put participer à la bataille. Pendant ce temps, les forces principales corporatistes étaient écrasées contre les docks spatiaux de la planète. Après la destruction du navire-amiral de la Flotte, les troupes corporatistes se rendirent et une fois de plus, les Sith récupérèrent des navires : deux destroyers et trois croiseurs.
Conséquence :
Une fois de plus, la Flotte de Contrôle montra son manque de courage puisqu'une grande partie de ses forces (en terme de puissance de feu) se rendirent sans même combattre. En outre, elle ouvrait la voie vers Etti IV.


c. Bataille de Kalla

Forces en présence :
- "Lame Noire" commandée par l'Amiral Bergs et Dark Ruys (42 Pellaeons et quatre X)
- Flotte de Contrôle d'Osumplex commandée par le Contre-Amiral Hakks (3 Pellaeons et douze X)
Déroulement :
Une de plus, cette bataille fut courte et tourna vite à l'avantage des Sith qui détruisirent aisément les navires corporatistes peu préparés à combattre un ennemi organisé et bien entrainé. Conformément à sa tactique habituelle, Bergs ordonna un encerclement des navires corporatistes avant de les pulvériser sous un déluge de lasers.
Conséquence :
Dernier vrai bastion avant Etti IV, capitale de l'ASC, Kalla tomba sans grande perte pour les Sith. Cette victoire ouvrit la voie à la prise de contrôle de tout le Secteur.


d. Bataille d'Etti IV

Forces en présence :
- "Lame Noire" commandée par l'Amiral Bergs et Dark Ruys (42 Pellaeons et quatre X)
- "Dague de Krayt" commandée par le Contre-Amiral Kaene et Dark Lisn (11 Pellaeons, quatre croiseurs X
- Flotte de Contrôle d'Etti IV commandée par le Contre-Amiral Armn (6 Pellaeons et quarante X)
Déroulement :
Peut-être la plus sanglante bataille de toute la campagne du Secteur Corporatif, elle concentra la flotte Lame Noire chargée d'effectuer une diversion et la Dague de Krayt, véritable fer de lance de l'opération. Comme à son habitude, le plus gros contingent sortit d'hyper-espace près des docks et chantiers navals d'Etti pour les couper du gros de la flotte corporatiste qui se rassembla pour contrer l'assaut. Pendant ce temps, les agents Sith coupaient les générateurs du bouclier planétaire pour que la Dague de Krayt puisse débarquer ses troupes. Du fait de la faiblesse des structures défensives terrestre de l'ASC, le centre du gouvernement fut vite prit avec l'ensemble des membres du Direx, le Prex et l'ExO qui durent signer immédiatement un acte de réédition.
Conséquence :
Avec cette victoire et la réédition de l'ASC, les Sith purent prendre le contrôle total du Secteur Corporatiste. et vingt transporteurs lourds type Infini)


III. Conséquences

Pour de nombreux historiens, cette campagne éclair permit à l'Impérium Sith de maintenir sa cohésion et sa puissance pendant six mois de plus. Premièrement car l'ensemble des industries du secteur furent mis à contribution pour l'effort de guerre, les ouvriers devaient faire un grand nombre d'heures de travail pour presque rien tandis que les entreprises vendaient leur équipement aux forces Sith pour trois fois rien. Ainsi, le secteur eut le taux de production d'armes par personne le plus élevé de la Galaxie et la construction de navires de guerre fut énorme.

En outre, la Flotte de Contrôle fut incorporée aux forces spatiales Sith. En effet, et c'était l'autre but de la campagne, elle était quasiment intacte et fut rapidement démantelée. Les équipages corporatistes furent éparpillés entre les différents navires Sith tandis que les Pellaeons et autres croiseurs étaient repeints aux couleurs de Wyyrlokk. De plus, on laissa une garnison navale minimale dans le Secteur Corporatif qui ne compta qu'une quarantaine de croiseurs X, pour éviter toute velléité d'attaque des petits états proche du secteur, on ordonna le bombardement de Trian et d'autres planètes hostiles. Enfin, on maintint la Police de Sécurité qui, totalement corrompue, ne tarda pas à jurer fidélité aux Sith et fut même envoyer dans beaucoup d'autres planètes de leurs territoires pour améliorer la fluidité dans les déplacements de troupes.

En somme, cette rapide campagne fut très avantageuse pour l'Impérium qui s'agrandit d'un territoire riche et prospère tandis que sa flotte gagnait un grand nombre de navires et d'hommes frais et dispos. Cela faisait un bon pendant au semi-échec de la campagne de Tion. Après les traités de paix marquant la fin de la Guerre Impérialo-Sith, l'ASC regagna quelques uns de ces navires et une bonne partie de ses équipages. En outre, le gouvernement se rendit compte des faiblesses de ses forces armées et décida de changer, en partie, sa politique militaire pour lui éviter une nouvelle catastrophe.
Revenir en haut Aller en bas
 
Campagne du Secteur Corporatif
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2009: Le 17/03 observation d'un ovni secteur Chartres -(28)
» Mémoires de Napoléon Bonaparte Tome I : La campagne d'Italie
» Campagne de 1805
» Campagne du Mexique (1863-1867)
» Demi-brigade campagne d'égypte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inquisitio Imperialis :: Archives du forum :: Contexte :: Chronologie-
Sauter vers: