Forum rassemblant les joueurs de The Old Republic membres de la guilde.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Economie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Economie   Dim 9 Mai - 14:11

Économie

Intro



Secteur primaire


Agriculture

Après le coup d'état, le gouvernement centralien voulut s'assurer de la création d'un secteur agricole solide qui dépendrait, comme tout le reste, de l'état et uniquement de l'état. On procéda donc à une nationalisation massive des propriétés agricoles pour les regrouper en coopératives sur chaque monde qui employait les anciens exploitants comme employés. Si certains mondes dotés d'activités fortement évoluées ne furent nullement affectées, les planètes les plus arriérées entrèrent dans une grave crise vivrière sans précédent. Au moyen de plusieurs mesures coercitives, le PNC parvint cependant à maintenir son autarcie. Pour assurer cette mission, chaque planète fut crée une « Société Coopérative ».

Parmi les produits les plus réputés, on trouve les Eaux-de-vie d'Oséon très réputées auprès des plus hauts-fonctionnaires centraliens.


Richesses minières

Parce qu'elle désirait assurer son autarcie économique mais aussi par sa volonté de favoriser l'économie « réelles », c'est à dire l'industrie lourde et le secteur primaire, la Centralité mit en valeur son industrie minière et rouvrit plusieurs des gisements pourtant fermés depuis des siècles par manque de rentabilité. Cependant, du fait de la fermeture de ses frontières, la rentabilité n'est plus un problème, en effet, les ressources centraliennes ayant déjà dû mal à suffire aux besoins. Les prix des matières premières sont donc très hauts, ce qui n'est pas sans causer des problèmes. En effet, la contrebande devient très profitable, de même que l'exploitation illégale de gisements récemment trouvés. Néanmoins, l'exploitation est surtout assurée par la « Société Nationale d'Exploitation Minière ».


Autres

e


Secteur secondaire


Industrie légère

ee


Industrie lourde

ee

Chantiers navals

Malgré sa volonté de s'établir comme puissance militaire de premier ordre -volonté fort mégalomane-, la Centralité n'a nullement les moyens d'atteindre ses ambitions. En effet, de par son isolationnisme, elle ne peut importer des docks supplémentaires et doit se contenter des deux petits chantiers navals de Scillal et d'Erilnar. Pour ces raisons, ainsi que le retard technologique global du pays, la Centralité ne pouvait construire un grand nombre de vaisseaux qui sortent à un rythme très ralenti.

Indépendance énergétique

Peut-être la chose la plus importante après l'autonomie vivrière, l'indépendance énergétique fut longtemps une priorité pour le gouvernement centralien. Après la nationalisation de toutes les entreprises de ce secteur, le gouvernement y investit de façon assez conséquente. Dans un premier temps, elle investit massivement dans les systèmes de production d'énergie peu couteux comme les barrages, éoliennes, ... Ce fut l'une des rares mesures intelligentes du PNC puisque cela dopa l'économie des mondes marginaux qui avaient désormais accès à une électricité abondante. Par la suite, pour les planètes plus peuplées, on mit en place un système de centrales à fusion ou plus souvent à fission qui fournissent suffisamment d'énergie.


Secteur tertiaire

Secteur bancaire

Peut-être celui qui a le plus souffert du coup d'état de Meheet, le secteur bancaire était pourtant l'un des activités les plus rentables pour la Centralité. Mais la montée du nationalisme poussa nombre de compagnies à délocaliser leurs activités dans le Noyau, l'Empire, l'Hégémonie de Tion ou l'Autorité du Secteur Corporatif. Ainsi, à la fermeture des frontières, la majorité des banques qui restaient sur Dela furent brutalement nationalisées. Désormais, leurs maigres activités se limitent à prêter, faire monter ou baisser le prix de tel ou tel produit en spéculant, bref c'est devenu un instrument du pouvoir.

Commerce

Depuis la fin de la démocratie, le commerce extérieur centralien s'est complètement isolé amenant à la faillite de plusieurs entreprises d'import/export. Le gouvernement en profita pour racheter à bas prix de nombreux navires pour alimenter sa flotte et le service national du commerce interne qui servait à transporter passagers et biens en tout point de la Centralité.

Tourisme

Pendant longtemps, la Centralité a tiré la majorité ses dividendes du tourisme. En effet alors que les autres secteurs économiques vivaient une terrible crise, les grands casinos de la Nébuleuse d'Oséon et les splendides cités de cristal de Rafa V assurait au gouvernement des revenus conséquents. Cependant, après la prise du pouvoir par Meheet, la Centralité se ferma à tout nouveau arrivant (sauf exceptions), cela entraina une crise du tourisme qui se recentra petit à petit sur la consommation intérieure en étant qu'un pâle reflet du passé.
Revenir en haut Aller en bas
 
Economie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» projet de fin d'etude economie
» fac d'economie ou medecine en ukranie?
» allez la crise faites des economie ((invention))
» economie electrique...
» Economie, marxisme, capitalisme et Eglise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inquisitio Imperialis :: Archives du forum :: Contexte :: Centralité-
Sauter vers: