Forum rassemblant les joueurs de The Old Republic membres de la guilde.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Organisations militaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Organisations militaires   Dim 9 Mai - 17:13

Organisations Militaires du Troisième Empire Galactique




Considéré, à raison, comme la plus grande force de la Galaxie, l'Empire possède une flotte sans égale, une armée bien organisée et d'une efficacité remarquable et d'un service de renseignements influent. Plus puissant encore que l'Alliance Galactique, cela assure à l'Empire une influence diplomatique sans commune mesure. De plus de part son habile politique extérieure, il a su se poser en garant de la paix et de la stabilité.




Institutions centrales



Haut-Commandement Impérial

Basé sur Bastion, le Haut-Commandement à la charge de l’ensemble des forces spatiales de l’Empire, que ce soit au niveau de la logistique, les besoins en hommes et en officiers, les déplacements de flotte ou les invasions. Évidemment de part la taille tentaculaire de l’organisation elle a besoin d’une administration bureaucratique solide et vaste dotée d’un centre névralgique unique qui malheureusement peut créer parfois des aberrassions

Ainsi, l’Empire a construit sur un très vaste terrain le « Siège des Services Centraux de la Marine Impériale » parfois appelé « Fort Impérial ». Celui-ci est organisé de façon concentrique, avec au centre un bâtiment à base circulaire se rétrécissant en une petite flèche haute d’un kilomètre de haut entouré d’une série de bâtiments circulaires à base large et s’effilant avec la hauteur.

Dans ses bâtiments se trouvent notamment le Bureau du Grand Commandeur de la Flotte, qui est actuellement occupé par le Commandeur Suprême et Grand Amiral Aethaire Sarreti mais aussi la « Bibliothèque de la Marine Impériale » ou le « Centre de Commandement Stratégique » où l’on trouve un hologramme de la disposition des forces militaires dans la Galaxie quelles soient avérées ou supposées.


Haut Conseil aux Affaires Stratégiques

Le Haut-Conseil aux Affaires Stratégiques est le pendant du Conseil des Ministres dans les administrations impériales notamment au sein de la Marine, les Renseignements, l’Armée et les administrations civiles. Ce Conseil a pour mission de porter conseil à l’Empereur en exercice et ses membres forment obligatoirement le Conseil de Régence. En outre, il peut émettre des décrets concernant les secteurs régaliens de l’état impérial.






Marine Impériale




Flotte Centrale Impériale

Organisme le plus prestigieux des institutions impériales, la Flotte Centrale regroupe l’ensemble des forces militaires sous la responsabilité du Grand Amiral et qui sont employés à intervenir à l’extérieur avant tout et dans l’ensemble des systèmes récemment intégrés à l’Empire. En temps de paix, un certain nombre de vaisseaux sont employés à épauler les forces de défenses sectorielles.

Peut-être le groupe cohérent le plus puissant de la Galaxie, la Flotte Centrale est équipée des meilleurs navires, possède les équipages les plus expérimentés et les officiers les plus brillants. A la pointe de la technologie galactique, elle est considérée comme une référence d’organisation et d’efficacité.

Actuellement, elle est divisée en 50 flottes de puissance « relativement » variable. Les dix premières flottes sont les plus prestigieuses, le fer de lance des forces impériales, sont dirigées chacune par un Haut-Amiral et qui rassemblent les meilleurs éléments de l’Empire. Par ailleurs, la Flotte Centrale possède quarante autres flottes commandées chacune par un Amiral d’Empire. Celles-ci sont légèrement moins puissantes que les dix premières (vaisseaux légèrement plus vieux, personnel un peu moins expérimenté, nombre de navires inférieur, …) mais reste considéré comme le fleuron des forces galactiques.


Forces Impériales de Défense Sectorielle

Souvent abrégé I-SDF, les flottes sectorielles sont déployées dans chaque secteur de l’Empire pour assurer sa sécurité, une présence militaire et l’ordre. De part ce rôle local, leur commandant rend compte au Moff dudit secteur mais également au Suprême Commandeur. Par ailleurs, la Flotte Centrale a tendance à piocher dans les meilleurs éléments des défenses sectorielles.

D’un point de vue strictement matériel les I-SDF sont moins bien équipés que la Flotte Centrale. En effet, ces unités considérés comme un peu plus secondaire, ils n’ont pas autant de vaisseaux de pointe que le reste de la Marine, par exemple, ils n’ont pas accès aux chasseurs « Executors » ni aux destroyers classe « Thrawn ». Humainement, cette différence est aussi visible, en effet les forces sectorielles récupèrent les élèves moyens de l’Académie, les officiers banals, … Par ailleurs, la Flotte
Centrale pioche souvent dans celles-ci.


Corps de la Chasse Impériale

E


Corps des Soldats de la Marine Impériale

Pour assurer la défense de ses vaisseaux et l’attaque des navires ennemis, les flottes impériales utilisent des soldats appelés usuellement « Fusiliers-marins », ces membres sont recrutés après leur formation de base à l’Académie ou depuis les stormtroopers de l’Armée de Terre puis suivent une formation pour le combat en milieu confiné.

Parfois la nécessité d’une force d’élite pour mener un assaut se fait sentir, pour cela il existe les « Commandos-marins » qui servent à créer une tête de pont dans le navire ennemi, de forces spéciales ou même qui sécurisent les résidences des hauts-officiers de la Marine.

Mais il existe aussi le fleuron des soldats de la Marine : les « spacetroopers », eux sont lâchés dans l’espace avec une armure intégrale protégée par un bouclier d’énergie. Leur mission est d’aborder les vaisseaux ennemis, plus précisément de prendre les points stratégiques ou le saboter. Pour cela, ils doivent pouvoir en milieu à gravité Zéro et sans oxygène.



Corps des Renseignements de la Marine Impériale

N’ayant pas une confiance totale dans les Renseignements Impériaux, la Marine fonda un petit organisme pour assurer la collecte de certains renseignements, souvent écrit CRMI. Evidemment, ledit organisme ne possède pas les moyens des RI mais reste efficace. Très secret, ce corps protège habilement ses membres en leur donnant des travaux de couverture, ainsi seuls quelques élus (Empereur, Ministre de la Guerre, Grand Amiral, Commandeur Suprême et Directeur des Renseignements de la Marine) connaissent la liste exacte des membres, les RI en ayant qu’une liste supposée.

Pour cette raison, entrer dans ce corps d’élite est plus une vocation, en effet les salaires sont toujours assez bas et la reconnaissance inexistante. Par contre, ce service n’intervient jamais à l’extérieur, il travaille à partir des dossiers des RI, des données holonet, des bases informatiques piratées, … Ainsi, un dicton veut que ce corps possède les meilleurs analystes de la Galaxie, dicton largement réprouvé par les Renseignements Impériaux et les services secrets d’autres factions.

Du fait de cette culture du secret impénétrable, de nombreux rumeurs et légendes courent sur cet organisme. Ainsi, certains prétendent que c’est en fait eux qui dirigeraient l’Empire et qui contrôleraient par divers moyens les autres états. Mais il est clair que cela est totalement faux.



Corps de la Police Militaire Impériale

Né de la fusion récente entre le « Corps d’Investigation Criminel de la Marine Impériale », « Corps d’Ordre de la Marine Impériale », le « Corps de Sureté de la Marine Impériale » et le « Corps de Réclusion de la Marine Impériale », le CPMI possède les attributions des quatre services. C'est-à-dire, pour le premier enquêter sur des affaires criminelles, le second pour faire respecter la Loi, le troisième s’assurer de la loyauté des membres de la Marine (il n’est pas le seul organisme à assurer cette fonction) et pour le quatrième s’occuper de la gestion des prisons de la Marine.

Pour cette mission, le CPMI possède un budget confortable et reste divisé en quatre branches distinctes aux attributions équivalentes à celles d’autrefois :
- Département des Enquêtes Criminelles
- Département de l’Ordre
- Département de la Sécurité Interne
- Département des Prisons
Malgré le caractère quelque peu civil de cet organisme. La police militaire conserve les grades militaires de l’armée (et non ceux de la Marine) et donc les salaires équivalents.

Le premier organisme possède des bureaux dans quasiment toutes les bases de la Marine Impériale et est appelée de façon éventuelle dans les navires de guerre. Au contraire des deux suivantes qui sont présentes dans tous les vaisseaux mais aussi dans les bases en orbite ou au sol. Evidemment, le dernier ne possède que les prisons de la Marine et un complexe de bureaux sur Bastion, parmi les plus célèbres ou les plus importantes on trouve les prisons de haute sécurité de Rimcee, …



Corps Impérial d’Investigation

Théoriquement sous l’administration conjointe de la Marine Impériale et du Ministère de la Guerre, dans la pratique il est plus géré par la Marine bien que son directeur soit toujours nommé par le Ministre. Le but de cet organisme est d’explorer les zones inconnues de la Galaxie et notamment les Régions Inconnues pour les cartographier et référencer toutes les caractéristiques des mondes intéressants ou pas.

Doté de moyens très importants, le CII possède un modèle de vaisseau unique : le croiseur classe Sarreti. Avec cet appareil ultra-polyvalent, les expéditions impériales peuvent se déplacer avec des anthropologistes, des scientifiques, des diplomates, … mais aussi des soldats dans ses diverses expéditions dans ces terres dangereuses que sont les Régions Inconnues.
Revenir en haut Aller en bas
 
Organisations militaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (1956) Des militaires canadiens voient et photographient un ovni Alberta, Canada
» Les sociétés militaires privées – un danger pour la démocratie et la paix
» Les projets militaires d'étude des ovnis de 1957 à 1969
» LES OUVRIERS MILITAIRES DE LA MARINE DE 1808 A 1813
» Site Mémorial Militaires du 1er Empire décédés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inquisitio Imperialis :: Archives du forum :: Contexte :: Troisième Empire Galactique-
Sauter vers: